beautiful-landscape-of-bamboo-grove-in-the-forest-at-arashiyama-kyoto_edited.png

Découvrez ce qui révolutionne nos boissons

feuille_edited_edited.png

 CBD 

Le chanvre fait partie de la famille des cannabacées et est cultivé pour ses graines ou sa fibre. Le Cannabis Sativa L. (CBD) est un des cannabinoïdes du chanvre les plus actifs chez l’homme. Avant tout, il est important de différencier le THC du CBD. Le THC est connu pour ses effets psychotropes et dépendants sur l’organisme, rendant notamment le cannabis comme stupéfiant dans la législation.

Contrairement au THC, le CBD aussi appelé cannabidiol possède de nombreuses vertus. En effet, cette molécule, découverte en 1963, procure des effets relaxants dû à son absence de toxicité et de nocivité que l’on peut retrouver dans le THC. Avec un taux de TCH inférieur à 0,3 %, le CBD ne modifie pas l’état de conscience du consommateur (paranoïas, psychoses), lui procurant toutefois une sensation de bien-être dépourvue de tout risque d’addiction. 

La molécule de cannabinoïde qui est extraite de la résine ou de la tête du plant du chanvre peut prendre différentes formes telles que des huiles, des liquides, des fleurs ou encore directement des extraits de résine. Ces différentes formes d’extraction permettent une consommation diverse du chanvre : cosmétiques (huiles, crèmes…); boissons (tisanes, hemp drinks…); compléments (gélules) ou encore e-liquides à vapoter. Il y en a pour tous les goûts !

feuille_edited_edited.png

Propriétés 

Le CBD possède de nombreuses vertus pour l’organisme et plus particulièrement sur le système nerveux. Une fois consommée, la molécule se fixe sur les récepteurs de sérotonine dite l’ « hormone du bonheur », pour les activer procurant ainsi une sensation de bien-être et d’apaisement.

 

L’activation de ces récepteurs due à une consommation régulière du CBD entraînerait des effets sur la perception de la douleur, de l’appétit de l’anxiété ou encore du sommeil. Son aspect énergisant le rend préférable à consommer la journée. 

Législation

En Europe, le cadre législatif du CBD ne possède pas directement de loi concernant la production, la vente et la consommation. Les réglementations sur le cannabidiol sont fixées sur les lois concernant le chanvre et le THC. La législation européenne autorise, la vente de chanvre, ayant un taux maximum de 0,2 % de THC. La vente et l’achat eux sont autorisés dans une majorité de pays européens avec toutefois des variantes locales. 

En France, la commercialisation et la consommation de THC sont encadrées par la loi selon l’article R.5132 - 86 du code de la santé publique qui réglemente les substances classées en tant que stupéfiants - comme le THC - « sont interdits la production, la fabrication, le transport...de cannabis, de sa plante et de sa résine, des produits qui en contiennent ou de ceux qui sont obtenus à partir du cannabis, de sa plante ou de sa résine ». Le CBD, n’étant pas classé dans les substances stupéfiantes, n’est donc pas soumis à cette réglementation.

 

En France, la législation du CBD allant de la production à la consommation est encadrée par la législation du chanvre. L’utilisation du chanvre est autorisée lorsque la plante ne possède pas de propriétés stupéfiantes condamnables avec une teneur en THC avant transformation inférieure à 0,2 %.

Propriétés spécifiques

De par ses propriétés relaxantes et calmantes, le chanvre permet de lutter contre le stress et l’anxiété. En effet, son action anxiolytique réduit les symptômes physiques liés à l’anxiété que sont l’accélération du rythme cardiaque, les sensations de mal-être ou encore d’oppressions. De plus, sa prise en complément alimentaire permettrait de soulager les angoisses et les états dépressifs. 

En améliorant la qualité de vie de celui ou celle qui le consomme, le CBD régule le sommeil en luttant contre les insomnies et la perte de sommeil, ces désagréments souvent liés au stress. Enfin, de récentes études montrent que sa consommation pourrait aider au traitement de TOCS (troubles obsessionnels compulsifs) et de TSPT (troubles de stress post-traumatique). 

Aujourd’hui, le cannabidiol est de plus en plus reconnu dans le traitement des douleurs musculaires, douleurs neuropathiques. En effet, avec son action antalgique il peut faire partie des ingrédients utilisés dans des soins cosmétiques en traitement local de la douleur. 

Cette propriété anti-douleur est notamment complétée par des propriétés anti-inflammatoires, ce qui permet de soulager des symptômes inflammatoires liés à des douleurs chroniques (arthrose rhumatoïde, fibromyalgie…) ou encore à des inflammations cutanées (brûlures, démangeaisons, éraflures, piqûres, peaux sèches…).